UARA – Que savez-vous de VogAvecMoi ?

Pourquoi VogAvecMoi est un site payant ?

(Article sur leur site du 18/07/2020)

Malgré le succès du club et sa bonne réputation, nous continuons de répondre à des utilisateurs qui se demandent pourquoi VogAvecMoi est un site payant. Nous avons réuni dans cet article toutes les réponses aux questions les plus fréquemment posées à ce sujet.

Le Web, ça coûte très cher!

Au bar de la marine, vous entendrez :
« – Un site internet ça coûte 1 000€
– si tu vas chez « one & one », ça coûte 10€ par mois
– tu ne vas pas payer pour faire un site internet, mon petit neveu de 12 ans a eu un ordinateur pour No‘l et va te faire ça en 10 minutes et ça te coûtera 2 carambars!  »

La plupart des utilisateurs ont l’impression que le web, c’est du vent! Un truc d’amateur, de passionnés du dimanche… C’était peut-être le cas en 1998.

En 2020, ce qui est sûr, ce n’est plus le discours des professionnels du web, ni celui de VogAvecMoi.   On compte 60 000 salariés chez Google, 15 000 chez Facebook (31/12/2014). Plus proche de notre activités 600 salariés chez Meetic (2017), 450 chez BlaBlaCar dont plus de 50 développeurs : un site web, cela ne marche pas tout seul!
Un site web, plus c’est simple et efficace, plus c’est compliqué en développement. Cela nécessite l’intervention régulière d’ingénieurs hautement qualifiés et expérimentés. Cela a un coût.

Chez Vogavecmoi, le nombre de membres du Club n’est pas encore assez important pour pouvoir supporter le coût d’un développeur à temps plein. Nous sous-traitons cette tâche à une agence de développement. Chaque année, nous intégrons des évolutions pour rendre le site plus performant, afin qu’il soit toujours plus efficace dans la recherche de vos embarquements et de vos équipiers. Continuer la lecture de « UARA – Que savez-vous de VogAvecMoi ? »

Culture maritime – Que se passe-t-il en mer ?

Les portes-conteneurs géants n’ont qu’un impératif: FAIRE VITE, TOUJOURS PLUS VITE  pour nous inonder  de marchandises Made in China pour la plupart. Les escales leur coûtent cher, les retards sur leur planning aussi… donc il faut faire VITE! Si plus de 90% des biens de consommations sont déplacés par les mers, le modèle économique actuel de la mondialisation est une aberration environnementale et écologique évidente dont nous connaissons sans doute actuellement l’apogée.

Vitesse de croisière 25 nœuds ou plus, chargements: jour et nuits dans des ports spécialisés… Gros temps ? Pas question de ralentir pour ces mastodontes. Alors que se passe-t-il?

On perd des conteneurs mal arrimés

Qui deviennent des dangers pour la navigation s’ils flottent, ou des pollueurs s’ils contiennent des produits toxiques.

Le plus grand porte-conteneurs du monde vient de prendre la mer pour la première fois. Il est gigantesque, avec presque 400 mètres de long, (399.9m précisemment), ses 61 mètres de large, ses 224.986,4 tonnes le MSC Gulsun est capable de transporter 23 756 conteneurs…

 

Voyage… Voyage…

A l’heure où le tourisme et par conséquence la plaisance sont en crise, rappelons-nous que construire est difficile, rénover pesant. naviguer intéressant mais que voyager c’est découvrir et partager.

Comme cette musique des Canaries  A savourer.

Ah, ces îles où on peu se baigner un premier janvier… Fuerteventura déserte de ma jeunesse, Lanzarote lunaire, Ténérife et ses barrancos, toute de contrastes , La Gomera vertigineuse! Je rêve de découvrir un jour Hierro…

Secrétaire UARA

UARA – La navigation de plaisance de nouveau autorisée en France

A partir du 11 mai, la navigation de plaisance est permise…  sous conditions ! Jusqu’à 54 milles du port.

Voici les propositions à envisager et le règlement à respecter.

Guide des bonnes pratiques

 

Une dérogation est possible pour les Transats Retour ! Mais bien sûr avec beaucoup de formalités pour satisfaire l’administration française…

 

Mise à jour le 23 mai 2020